L’édito de Linux Pratique n°101 !

Les initiatives visant à sensibiliser tout un chacun à la préservation de sa vie privée en ligne et plus largement à la protection de ses libertés numériques tendent à se multiplier. Il n’y a qu’à jeter un œil par exemple aux dernières publications sur le sujet. On peut citer à cet effet le livre « Surveillance:// » de Tristan Nitot que nous vous proposions de découvrir et de gagner dans le précédent numéro, mais aussi les deux derniers ouvrages du collectif Framabook (dont nous vous parlons un peu plus longuement dans les actualités de ce numéro), il existe aussi de nombreuses ressources en ligne pour peu que l’on s’intéresse un minimum au sujet (d’ailleurs il est dommage que les dernières révélations de WikiLeaks aient finalement été si peu couvertes par les médias traditionnels) et de nombreux articles comme celui qui fait la couverture du magazine de ce numéro (que je vous encourage fortement à lire, Christophe a fait des merveilles).

Comme dans de nombreux domaines, s’informer est la clé de tout. Personne ne vous obligera à vivre pleinement déconnecté dans une grotte loin de toute civilisation moderne (quoique parfois cela pourrait sans doute nous être bénéfique), de ces gouvernements, sociétés ou personnes malintentionnées qui n’hésiteront pas à fouiner dans vos données personnelles ou se servir de ces dernières pour s’enrichir. Confucius disait « La connaissance est la clé du pouvoir, de la sagesse » (je ne vous parlerais de sagesse que d’ici un paquet d’années, c’est la notion de « pouvoir » qui nous intéresse davantage ici). Plus vous accumulerez les connaissances sur un sujet précis, plus vous serez à même de vous forger un avis éclairé pour finir par changer les choses à votre rythme et à votre manière.

Je m’informe beaucoup sur la nutrition actuellement et croyez-le ou non, il y a quelques similitudes avec le sujet qui nous occupe (non, pas que les cookies 😉 ). Les plats préparés ou encore ce que l’on appelle « la junk food » sont mauvais pour la santé, on le sait (ou plutôt on préfère fermer les yeux), malgré tout on a du mal à s’en défaire, pourquoi ? Car c’est facile et rapide, car on nous a conditionnés à manger cela depuis de nombreuses années (publicités, environnement social, etc.) et cela permet de répondre de manière efficace à un besoin (manger). Remplacez maintenant « junk food » par l’un ou l’autre service peu regardant à l’égard de la vie privée de ses utilisateurs. On obtiendra quelque chose de bien souvent facile et rapide à utiliser, quelque chose que l’on aura été conditionné à utiliser et quelque chose qui pourra parfaitement répondre à nos besoins à l’instant T. Pour autant, ce ne sera pas la réponse la plus adéquate à long terme pour notre vie numérique, on le sait, mais là aussi on persiste à vouloir fermer les yeux. Malheureusement, en matière d’alimentation ou d’informatique, on ne panique que lorsque les problèmes surgissent (prise de poids, problèmes de santé… / vol de données, fermeture d’un service…). Il vaut donc mieux prévenir que guérir, et ça aussi, c’est valable pour les deux domaines que je viens de vous citer 😉

Rendez-vous le 30 juin prochain pour un nouveau numéro de Linux Pratique !

Aline Hof

Linux Pratique n°101 vous attend chez votre marchand de journaux, mais aussi sur notre boutique et notre plateforme de lecture en ligne Connect.