Entrez dans la troisième dimension de Processing

La vocation première de Processing est d’être un outil graphique. Si le dessin en deux dimensions vous est désormais familier grâce aux projets présentés dans les numéros précédents, je vous propose aujourd’hui d’aborder le dessin dans l’espace, en trois dimensions. À travers l’exemple d’un dé que nous ferons tourner pour obtenir des tirages aléatoires, nous aborderons les spécificités de ce mode de représentation.

Au sommaire de l’article

1. Processing au cube

1.1 Trois dimensions, trois coordonnées

1.2 Primitives et translation

1.3 Quad et textures

1.4 Finalisation du dé

2 . Du mouvement

2.1 Rotation continue

2.2 Rotation avec la souris

2.3 Rotation paramétrée

2.3.1 Trouver les valeurs, en radians

2.3.2 Stocker les valeurs, dans un tableau à deux dimensions

2.3.3 Appeler les valeurs facilement

2.3.4 De l’avantage de mettre du délai

3. Enfin du hasard !

Conclusion

Guillaume Bertrand

 > Lire l’intégralité de cet article sur notre plateforme de lecture en ligne Connect  

Retrouvez cet article (et bien d’autres) dans Linux Pratique n°104, disponible sur la boutique et sur Connect !

 

Laisser un commentaire